L'AVENTURE OFF-ROAD
FacebookTwitterInstagram
PARTICIPER EN 2019
L'AVENTURE OFF-ROAD

Une belle dernière étape pour terminer le rallye en beauté

BIVOUAC OUMJRANE

Une dernière étape qui peut faire la différence au classement

Un mélange de concentration et de nostalgie flottait sur la ligne de départ de la cinquième étape ce matin. Une cinquième et dernière étape, d’où la nostalgie de certains, bien décidés à « en profiter jusqu’au bout », à l’instar de la team 106 (Florence PHILIP / Alain PHILIP). « Aujourd’hui on est en pleine forme et on veut absolument se faire plaisir et prendre toutes les balises ».  « On va aussi profiter l’un de l’autre, ce sont nos derniers moments en amoureux sans téléphone », souligne de son côté Linda, de l’équipage 119 (Linda Dommee / Fabrice Dommee - GARAGE BELLE ILE). La team 108 (Pascal Pozzo Di Borgo / Thierry Fresard - ALATA Vermouth) compte « grappiller des kilomètres » pour ainsi remonter au classement. Même objectif pour l’équipage 100 (Karima MOUHYI- LAAROUSSI / Hamza MOUHYI - McAfee), qui « aimerait bien entrer dans le top 10 ». Après avoir raté deux balises la veille, la team 125 (Laurence Germain / Pascal Blondeau - DUPESSEY & CO) espère se rattraper aujourd’hui et « avoir toutes les balises ».

Pour Alexandra et, de l’équipage 20 (Alexandra CHAPUIS / Frédéric CHRISTIEN), la journée a mal commencé. Ils ont plié leur barre de direction juste avant d’arriver à la première balise. Les 117 (Laëtitia LONJARRET / Benjamin RODRIGUEZ - SFIC) eux aussi ont eu droit à leur lot de péripéties ; « On s’est déjà tanké deux fois avant d’arriver au CP1 », explique Laëtitia. Quant à Javier et Jérémy, de l’équipage 107, ils ont déjanté… Pas de quoi les décourager pour autant, les deux aventuriers sont « prêts à prendre des risques aujourd’hui ». « Je sens que ça va être une belle journée », affirme Javier. Au deuxième checkpoint, les visages sont sérieux, l’enjeu est de taille pour certains, comme pour Patrick, de la team 103 (Noël GARRIER-GIRAUDEAU / Patrick LE SIDANER - DCA) : « Ce matin on est partis dans la bonne direction, donc ça va forcément bien, alors qu’hier c’était plutôt l’inverse ».« Aujourd’hui, on reste concentrés jusqu’au bout pour conserver notre deuxième place », explique de son côté Arnaud, de l’équipage 126 (Julien JOYEUX / Arnaud NOEL - CARCOLLECTION.FR). Pas question non plus pour la team 128, de perdre leur troisième place si durement gagnée.

Beaucoup d’émotion sur la ligne d’arrivée

Pour arriver à la deuxième balise, l’équipage 122 (Julien LORBER / Nicolas HOURDIN), n’a pas hésité à prendre « quelques risques ». « On a perdu des places à cause d’une bêtise hier et on a calculé que si on gagne 500 mètres, on gagne une place, deux voir trois si c’est 1,5 kilomètres donc on est prêt à inventer des chemins et on espère que ce sera payant », détaille Nicolas. La team 100 (Karima MOUHYI- LAAROUSSI / Hamza MOUHYI - McAfee), a elle aussi « fait de sacrés franchissements ce matin ». Tous les moyens sont bons pour gagner des places au classement. Grâce à une « bonne visibilité », selon Christelle, de la team 124 (Christelle DAGOIS / Arnaud DAGOIS - ALLIANZ DESSEIGNE LA GUERCHE SUR L'AUBOIS), les équipages progressent vite et arrivent bientôt à la balise 6, une balise hautement symbolique puisqu’elle représente la dernière du rallye.

Une dernière balise qui provoque beaucoup d’émotion chez les participants, notamment Linda, de l’équipage 119 (Linda Dommee / Fabrice Dommee - GARAGE BELLE ILE), et Florence, de la team 106 (Florence PHILIP / Alain PHILIP), deux anciennes Gazelles, qui tombent dans les bras l’une de l’autre, en larmes. « On est contentes de s’être connues, ça fait partie des belles rencontres du rallye », expliquent-elles, la voix remplie d’émotion. Les hommes aussi se serrent dans les bras avant de poser, à quatre, pour une photo en dessous de la fameuse dernière balise. « On ne veut plus partir de la dernière balise », ironise Florence. « On n’est pas arrivés du bon côté mais au moins on a trouvé la dernière balise », lance Anne-Sophie, de l’équipage 102 (Emeline BAUDESSON / Olivier BAUDESSON) en voyant le pointeur, avant d’ajouter : « On n’a loupé aucune balise du rallye donc on est vraiment contents ».

L’émotion est également palpable sur la ligne d’arrivée que les équipages franchissent au compte -gouttes. Les participants arrivent en klaxonnant, certains sortent même leurs drapeaux, français pour la team 103 (Noël GARRIER-GIRAUDEAU / Patrick LE SIDANER - DCA) et suisse pour la team 121 (Michaela Emch / Gilles Glatz - The Flying Fox). La team 112 (Célia Le Borgne / Rémi Le Borgne), s’embrasse en arrivant, tout comme l’équipage 101 (Collette LAPOINTE / Carl CASSISTA). Il y a décidément beaucoup d’amour sur cette ligne d’arrivée. « En temps que Gazelle, c’était vraiment un moment sympa à vivre avec mon mari, il comprend mieux ce que j’ai vécu maintenant et en plus il a adoré », confie Célia, de l’équipage 112. « C’était une journée topissime, c’est bien de finir sur une belle étape comme ça », se félicite Yves, de la team 22 (Prune SALTI / Yves MARSANNE). « Nous avons porté haut les couleurs de l’Espagne bien sûr mais aussi surtout de la mixité, la raison pour laquelle nous sommes venus participer à ce rallye », raconte Luis, qui représentait WoMen Forward, un réseau européen qui promeut la mixité au profit de la performance du Groupe.

Texte par Marine Girard | Photos par Jean-Luc Ginolin et Nicolas Jahan

ÉDITION 2019

DU 2 AU 9 NOVEMBRE

TOUT COMMENCE ICI

PARTENAIRES

2018-11-09T21:41:34+00:00